Thread Rating:
  • 0 Vote(s) - 0 Average
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L’ARBRE
#1
i j’étais un arbre
Je serais sans hésitation un saule pleureur
Le fardeau de mes tourments alourdit mes branches
Jusqu’à en racler le sol

Chaques insaisissables feuilles sont comme des larmes
Indice de mon long passé lugubre

À l’automne de ma vie, ces larmes couvrent le sol de mon âme,
Elles cachent à la face du monde tout mon désarroi
Et mon ignominie d’avoir anéanti de mon ombre
Les bourgeons en fleurs du jardin de la vitalité printanière

Mon tronc rugueux replier sur lui-même
Cache mes racines qui courent
Sur de considérables années, ne laissant jamais prédire
Les perspectives obscures de son destin

Je suis l’arbre de la mortification
Sur lequel aucun oiseau ose y poser les pattes
Pour y ériger son nid ou y élire domicile

Je suis le saule pleureur qui n’en fini plus de déversé ses larmes
De se repentir d’avoir répandu tant d’obscurité sur l’existence des autres

Il y a bien quelques corbeaux qui en survolant ma désolation
Qui crient inlassablement leur objection
De me surprendre sur leur parcours


Forum Jump:


Users browsing this thread: 1 Guest(s)